top of page

Le panchakarma, la cure detox de l'ayurveda

Le panchakarma rassemble la sagesse de l'ayurvéda dans un processus de nettoyage profond du corps et l'esprit. Pancha signifie "cinq" en Sanskrit, et karma signifie "action" et fait référence aux cinq processus de purification et de régénération de l'Ayurvéda.

Cette cure millénaire était déjà recommandée à une période où les causes des maladies étaient moins nombreuses. Aujourd'hui, le stress, l'alimentation inadaptée ou l'environnement en font une cure presque nécéssaire pour notre santé et notre bien-être. Il est aussi recommandé comme cure bi-annuelle pour maintenir une santé optimale.


Une cure qui s'adapte à vous

diagnostic du pouls

La première étape du panchakamra est la consultation avec le médecin ayurvédique qui établira le programme suite au diagnostic du pouls. Cette étape est primordiale et il est nécessaire de rencontrer un médecin suffisamment qualifié (Vaidya). Ce diagnostic très subtil permet de connaitre votre constitution et vos déséquilibres.




Chaque étape du programme est destinée à restaurer les capacités de guérison innées du corps

Un Panchakarma traditionnel se déroule dans un centre ou une clinique spécialisée sur plusieurs jours (7, 10 jours ou plus). Votre corps est tout à fait équipé pour éliminer les toxines et se nettoyer lui-même au travers de ses émonctoires. Le Panchakarma permet de nettoyer tous ces canaux afin que vos toxines soient évacuées. Dans ce processus, le mental et les émotions se nettoient aussi, étant entièrement liés au corps, ce qui affecte l'un affecte l'autre. Par exemple, votre esprit est plus clair après une bonne séance de sport...


Selon l'ayurveda, être en bonne santé se caractérise par des doshas, un feu digestif, une élimination équilibrés et surtout, un état d'esprit heureux et un bien-être profond. Aussi, être en bonne santé dépend de la capacité du corps et de l'esprit à métaboliser toutes nos expériences de vie, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. C'est pourquoi "Agni" ou le feu digestif, est si important. Agni détermine votre capacité à convertir toutes les informations, qu'elles soient sous forme d'aliments, d'émotions, ou d'expériences, en nourriture. Lorsque ce feu est faible, les impuretés (Ama) sont accumulées, et bloquent les canaux, ce qui réduit la capacité du corps et de l'esprit à assimiler.


Comment s'accumulent les toxines (Ama) ?


Les toxines sont accumulées dans le corps de plusieurs manières ; au travers du mental, de l'environnement et de la nourriture.

Le stress généré par le mental crée des déséquilibres dans le corps. Nous avons près de 80,000 pensées par jour, et certaines se transforment en réactions chimiques (par exemple, trop de cortisol dans le système). L'anxiété est souvent générée par le monde extérieur (nous nous faisons du soucis pour notre travail par exemple) et lorsque ce stress s'accumule, il se traduit au niveau physiologique.

Au niveau de l'environnement, Ama peut provenir de l'air que l'on respire, de nos expériences, des pesticides, de l'eau, des métaux lourds...

Enfin, la nourriture non digérée s'accumule dans le corps et crée des toxines.

Lorsque Ama a été accumulé sur une longue période et qu'il ne peut être éliminé assez vite par nos émonctoires (peau, poumons, reins, colon), il se dépose alors dans nos tissus (et dans nos cellule) et peut perturber le bon fonctionnement de nos organes et de nos hormones. La circulation sanguine et lymphatique est ralenti, l'énergie circule moins bien dans le corps, le mental est affecté lui aussi. Tout semble prendre plus de temps et il est plus difficile de retrouver l'équilibre et l'harmonie.

Ces toxines peuvent se traduire par des symptômes comme l'inflammation, le cholestérol, l'ostéoporose, le blocage des artères, l'insomnie, l'anxiété... Cette accumulation est la cause première de tous les problèmes et le panchakarma est un processus permettant d'éliminer cette cause.

S'alléger... les traitements du panchakarma


Le panchakarma est un protocole composé de cinq thérapies destinées à éliminer Ama du corps. C'est un protocole complet favorisant la régénération des cellules et améliorant le fonctionnement de tout le système. Ne vous affolez pas, ces cinq actions ne sont pas forcément appliquées toutes (plutôt trois au maximum). Le programme est élaboré par le médecin ayurvédique grace au diagnostic du pouls lors de la premiere visite.

Ces cinq actions comprennent Vamana (pour nettoyer les toxines accumulées dans l'estomac, surtout pour les personnes à dominance Kapha) ; Virechana (pour nettoyer les toxines accumulées dans les intestins, surtout pour les personnes à dominance Pitta) ; Basti (pour nettoyer les toxines accumulées dans le colon, surtout pour les personnes à dominance Vata) ; Nasya (pour purifier la région de la tête) ; Raktamoksha (pour purifier le système sanguin). Ces processus ont généralement lieu en fin de cure, après plusieurs processus ; la préparation à la détox est une phase très importante, les soins et massages à deux ou quatre mains permettent d'évacuer les toxines au niveau cellulaire. Parmi ces soins, vous goûterez certainement (entre autres) à ces merveilles :


La préparation à la détox est une phase très importante, les soins et massages à deux ou quatre mains permettent d'évacuer les toxines au niveau cellulaire. Parmi ces soins, vous goûterez certainement à ces merveilles :


Abhyanga

Généralement, on commence la cure par un abhyanga pour faire circuler Ama, l'huile absorbée par le corps commence à faire bouger Ama dans les intestins. L'abhyanga est très différent d'un massage relaxant (bien qu'il le soit énormément), ici, la quantité d'huile est importante, elle permet d'éliminer la fatigue profonde, d'améliorer la circulation du sang... C'est toute une science !


Shirodhara

Le Shirodhara est une extension de l'abhyanga, des huiles spécifiques sont versées sur le front pendant un certain temps. C'est très important pour évacuer les activités neurologiques ou électriques qui perturbent le cerveau (le stress, l'anxiété...), le mental. Ces huiles apaisent le cerveau, on expérimente un repos profond. On se sent plus en paix, plus serein, plus ancré, plus intuitif.

C'est un traitement très profond pour les personnes souffrant de problèmes de sommeil, d'insomnie, d'anxiété, ou même de dépression.

Le stress dépend davantage de la façon dont on y répond que de notre environnement lui-même. Nous sommes si habitués à penser que la cause du stress est externe alors qu'il est lié à notre manque de résilience. Un vieux proverbe dit qu'à chaque fois que l'on se met en colère, on boit notre propre poison, il en va de même lorsqu'on pense que quelqu'un en est la cause.

À moins de se débarrasser de ce stress, il est impossible d'installer cette résilience.

Le Panchakarma permet d'éliminer ce stress.

Changer notre façon de penser ne suffit pas, ce nouveau fonctionnement doit se traduire au niveau du système nerveux, s'imprégner en nous et la méditation aide à cela. Méditation

Quand la méditation est combinée au panchakarma, cela permet d'amplifier le potentiel de l'ayurveda, et de ce processus du panchakarma. En nettoyant les blocages dans les chakras, les nadis (canaux énergiques).


Les pochons

Dans le panchakarma, vous pourriez avoir un massage stimulants avec des pochons remplis d'herbes. C'est un soin merveilleux pour soulager les douleurs articulaires, musculaires, ça améliore la circulation dans le système nerveux, l'arthrite... et permet de rééquilibrer Vata.

Marma

Le marma est un énergétique très doux utilisant de légères pressions sur les nombreux points marmas (chakras) du corps, où se concentre et parfois se bloque notre énergie vitale.




Pour en savoir plus sur le panchakarma santé, cliquez ici

Pour en savoir plus sur le panchakarma détox, cliquez ici







Comments


bottom of page