top of page

Booster la croissance des cheveux - quelques conseils ayurvédiques



Les cheveux (et la peau) sont une indication directe de notre climat intérieur, à mesure que le corps vieillit, les cheveux peuvent changer de matière, perdre en densité. En ayurveda, on dit que les cheveux sont connectés aux os et que leur douceur est liée à la moelle.

Pour des cheveux en bonne santé, les bases sont de les huiler régulièrement, d'avoir une bonne circulation, un environnement frais, un cuir chevelu propre.



Shiro Abhyanga - huiler ses cheveux



En Inde, on met de l'huile dans le cheveux depuis le plus jeune âge.

L'idée est de huiler ses cheveux 1-2 fois par semaine avant de les laver.

Utilisez de l'huile de sésame pour les cheveux type Kapha (souples et brillants, tendance grasse), de l'huile de sésame ou d'amande pour les cheveux type Vata (secs et fins), de l'huile de coco pour les cheveux type Pitta (blanchissent vite, cuir chevelu gras).

L'huile va nourrir le cuir chevelu, accélérer la pousse, il est aussi possible d'utiliser des huiles infusées de plantes comme Amla, Bhringaraj, la plupart auront un effet refroidissant pour soutenir la pousse.


Massez le cuir chevelu en incluant le dessus du crâne, conservez l'huile 1h en vous protégeant des courants d'air.

Nne conservez pas l'huile trop longtemps, évitez de dormir avec pour ne pas déséquilibrer Kapha. Si vous avez un cuir chevelu gras ou que vous avez tendance à avoir du mucus, conservez l'huile 20 min seulement. Les bébés peuvent conserver l'huile moins longtemps puisqu'il sont déjà très Kapha...




"Nasya" - les gouttes nasales



Nasya est une autre pratique de santé des cheveux. C'est aussi une pratique en or pour booster la mémoire et la longévité en général, le nez est la porte d'entrée du cerveau, cette pratique permet de nettoyer les sinus, renforcer les organes des sens, le cerveau,

les cheveux, améliorer le sommeil, éviter la congestion...


Choisissez une huile de sésame ou Anu Taila ou Shadbindu Taila (taila veut dire huile).

Allongez-vous sur le dos et mettez 1-2 gouttes d'huile dans une narine, bouchez l'autre et inspirez. Faites la même chose de l'autre coté. Attendez quelques secondes en gardant la tête un peu en arrière et massez le nez pour aider l'huile à pénétrer.

Nasya est l'une des rares pratiques de la routine ayurvédique qui a peu de contre-indications. Il est conseillé de le faire tous les jours, idéalement le matin.

Il est aussi possible de le faire le soir avant de dormir ou même dans la journée. Évitez de le pratiquer avant ou après la douche, en cas de grossesse, de cloison nasale déviée, pendant les règles ou si votre nez est très bouché.


Prenez suffisamment de temps pour vous y habituer, l'huile peut piquer au début, choisissez une bonne qualité d'huile. Au bout d'un certain temps, vous allez ressentir les bénéfices.




L'alimentation

N'oubliez pas les produits gras comme le ghee, les graines de sésame, les légumineuses et céréales (toujours trempées), veiller au feu digestif, observez d'où vient le déséquilibre et adaptez votre routine et votre alimentation en fonction.


Plantes et autres

Certaines plantes peuvent aider comme Amla, Bhringaraj, Bhrami... À voir selon le déséquilibre et la nature, ça dépend de chacun. Si vous le pouvez, faites un soin ayurvédique Shirodhara 1 fois tous les 2-3 mois ou plus régulièrement.




À éviter pour permettre aux cheveux d'être en bonne santé


- L'excès de chaleur

- Manger trop épicé / trop salé / trop gras

- L'excès de sécheresse

- Se laver les cheveux trop souvent

- Faire de mauvaises combinaisons alimentaires

- Manger trop de protéines

- Le stress

- Se coucher tard

- Une mauvaise circulation

- Des pores fermées

- Des toxines / couleurs et produits chimiques

- Faire trop souvent des chignons hauts ou queues de cheval (aller contre la gravité)



Commentaires


bottom of page